Communiqué de presse

Signature du protocole d’accord pour la mise en œuvre de l’implantation d’AGROPARITECH et de l’INRA sur le Campus de Saclay

 

                           

Le protocole d’accord pour la mise en œuvre de l’implantation d’AgroParisTech et de l’INRA a été signé ce 7 juillet par l’ensemble des parties prenantes à l’opération, y compris la Caisse des dépôts.

 Cette signature a été l’occasion de rappeler que l’implantation conjointe d’AgroParistech et de l’INRA sur le campus de Saclay constitue une opportunité exceptionnelle pour la politique portée par le Gouvernement en matière d’enseignement supérieur et de recherche agricoles.

En effet, sur le plan stratégique, cette implantation permet d’une part de renforcer l’inscription de l’INRA et d’AgroParisTech dans la politique nationale d’enseignement supérieur et de recherche qui vise à la création de pôles attractifs au niveau international, et d’autre part de renforcer leur coopération entre eux et avec les autres établissements du campus de Saclay. La Caisse des dépôts apporte son appui en ingénierie, ses financements et ses fonds propres pour la mise en œuvre du projet.

Les différents partenaires ont souligné que la recherche et les étudiants bénéficieront de ce terreau fertile, propice au croisement des regards, à la multidisciplinarité, à l’enrichissement des parcours et au partage des expériences et des compétences. Le rapprochement géographique ainsi permis avec des établissements d’enseignement supérieur et de recherche prestigieux et l’accès à des équipements de pointe, facilitera la réalisation des ambitions partagées de la Communauté d’Universités et Établissements (COMUE) « Université Paris Saclay »

Sur le plan matériel, la mise en œuvre du projet est une occasion unique d’offrir aux étudiants et aux équipes concernées d’AgroParistech et de l’INRA d’excellentes conditions de travail. A cet égard , a été saluée la mobilisation des différents partenaires - AgroParisTech, INRA, Caisse des dépôts et consignations, Campus Agro SAS et les services de l’Etat - pour faire aboutir un projet immobilier ambitieux, dont le plan de financement bénéficie désormais d’assises et d’engagements solides traduits par le protocole d’accord. A cet égard, il est rappelé que l’Etat concourra à hauteur de la moitié du coût total du projet  l’engagement de contributions d’une ampleur exceptionnelle de près de 250 M€, notamment grâce à la mobilisation pour cette opération d’intérêt national des moyens du Plan Campus et du Programme d’investissement d’avenir

 « L’ensemble des partenaires se sont réjouis de cette étape importante qui traduit la capacité des acteurs à se mobiliser pour de grands projets et investissements d’avenir nécessaires pour renforcer le rayonnement et l’attractivité de la recherche et de l’enseignement supérieur français. ».

 

L’Etat et les établissements se mobiliseront pour faciliter la mobilité des personnels et étudiants concernés vers le plateau de Saclay dans les meilleures conditions possibles.

 

Télécharger le communiqué de presse (pdf)